Mes visites

La dame en noir


Résumé:
Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché à Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d’organiser sa succession.
Lors de l’inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d’une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongé par la maladie. Cette dame en noir, il l’apercevra de nouveau aux abords du manoir qu’occupait Mme Drablow, une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu’île seulement accessible à marée basse.
Et, chaque fois qu’elle apparaît, se produisent des phénomènes paranormaux qui ébranleront le jeune homme. Jusqu’à faire vaciller sa raison ?
Ce chef d’œuvre de la littérature anglaise vient d’être adapté au cinéma par James Watkins, avec Daniel Radcliffe (« Harry Potter ») dans le rôle principal.





Mon avis:

Donc je viens de le terminer, et je dois dire que je suis perplexe.
Tout d'abord la couverture, j'ai adoré elle intrigue, fait froid dans le dos, et en la découvrant je n'avais qu'une envie me plonger dans ma lecture pour résoudre ce mystère.
Susan Hill écrit merveilleusement bien, elle nous décrit si bien les lieux, l'atmosphère que l'on se surprend en relevant le bout du nez à se demander ou on est.
C'est simple, léger, ca se lit merveilleusement bien.
La première partir fût pour moi très longue, trop même, je me demandais si je ne devais pas sauter des pages pour aller au coeur du mystère.
La seconde partie au Manoir, était bien certe mais sans plus.
Effectivement nous sommes plongée dans une ambiance particulière, dans une sorte de huit clos angoissant, ou le lecteur peut etre amené a avoir pur, à se poser certaines questions, et surtout rester sur ces gardes, mais malgré tout cela j'ai été déçue, je m'attendais à plus. Les chapitres sont longs, trop décrits, trop de tissages autour d'un phénomène, on le conte sous tous les angles durant des pages et je suis restée sur ma faim.
Pourtant l'histoire en elle même était vraiment bonne, et je m'attendais vraiment une grande rencontre aimant ce genre de lecture.
Et pour clore assez perplexe sur la fin de ce livre, cette dernière phrase ce n'est pas trop mon genre, j'aime que ce soit claire, nette et précis et là je sais pas ca m'a dérouté.

Bref une bonne rencontre, un bon moment, mais pour moi une lecture passable








3 commentaires:

Alexia a dit…

Mince je l'ai acheté la semaine dernière...

Miss polar a dit…

Porque mince??? tu aimeras sans doute miss.
Je m'attendais perso à plus de frisson vu certaines critiques du net, mais à force de lire du polar noir ba je dois être dur à impressionée maintenant lol
En tout cas je te souhaite une bonne lecture tu me diras

Danouna a dit…

Comme toi, je ne fus pas effrayée par cette histoire malgré cela est génial à lire.